Coût d'un logement à Douala au Cameroun

Trouver un bon logement à Douala 

Se loger au Cameroun pour un expat est un point crucial lorsqu’un expatrié veut s’installer au Cameroun, précisément à Douala. Comme toutes les villes du monde, le problème du logement décent se pose avec une certaine acuité. Parmi les postes de dépenses que les étrangers surveillent et cherchent, il y a celui du logement décent et surtout sécurisé.

En tant que première porte d’entrée et de sortie du Cameroun, Douala la capitale économique avec toutes ses entreprises multinationales et la ville camerounaise la plus sollicitée pour le logement par les expatriés. Ces derniers cherchant des logements décents et sécurisés créent donc une forte demande de maisons d’un certain standing, ce qui a pour conséquence de faire grimper les prix.

Se loger dans les quartiers ultra chics

maison en location à Douala Cameroun

Le très haut de gamme

Les promoteurs locaux et même les expatriés ont compris le filon, ils n’hésitent donc par à construire des logements qui répondent aux demandes parfois très exigeantes des clients. La plupart se trouve dans les nouveaux quartiers. Vous verrez des appartements avec toutes les commodités nécessaires : barrière, vigiles, dépendances, connexion internet, imprimantes, boukarous, groupe électrogène, dans des quartiers très selects. Ce sont entre autres Bonamoussadi, Makepè, Bonanjo, Denver, Bonapriso, Bali. Ce sont généralement de nouvelles maisons qui ont moins de 10 années d’existence. Les prix oscillent entre 400.000 et 1.000.000 frs voire plus par mois. Ça commence par un très bel appartement de 2 chambres, un salon, une salle à manger, une cuisine, 2 ou 3 salles d’eau, climatisation, dans la barrière, avec parking, vigile, une véranda ou terrasse. Pour 1 million et plus, vous avez généralement un beau pavillon très chic de 3, 4 ou 5 chambres avec autant de salle d’eau, un salon, des baignoires, une salle à manger, cuisine, boukarou, parking, vigile, climatisation, piscine, imprimante, internet, jardin… bref difficile de ne pas être satisfait à ce prix-là.

Se loger dans les quartiers résidentiels

Logement Douala

Le haut de gamme

Les nouveaux quartiers détrônent progressivement les anciens quartiers résidentiels en matière de logement à Douala. Si dans les nouveaux on construit pour les cadres expatriés avec les revenus cossus, dans les anciens quartiers, ce sont les maisons familiales qui sont en location. Certaines d’entre elles rivalisent avec les nouveaux logements. Vous trouverez des studios pour 200.000 frs, des appartements de 2 chambres pour 300.000 ou moins, des appartements de 3 chambres, 3 salles d’eau dans la barrière pour 500.000 frs. Ce sont les quartiers Akwa, Bonanjo, Yassa. Ces quartiers sont eux aussi bien sécurisés pour les expatriés, avec les commerces et les structures sociales.

Se loger dans les quartiers intéressants

cout logement cameroun

Le moyen de gamme

Cette catégorie se retrouve dans les vieux quartiers de la ville. La ville s’étant construite par couche concentrique. Les maisons ont un certain âge, certaines accusant le poids de l’âge tandis que d’autre ont été réfectionnées ou réhabilitées. Ce sont les quartiers tels Cité-Cicam, Deido, Bonaberi, Bonassama, Aéroport. Les maisons coûtent entre 80.000 frs pour un très beau studio et 250 à 300.000 frs pour une villa familiale de 3 ou 4 chambres. À ces prix, on les a la plupart du temps dans la barrière et connecté au réseau hydraulique et électrique. La question de la sécurité est sensible. Un camerounais s’y sentirait en sécurité alors qu’un étranger ne le percevrait pas de la même manière, allez-y comprendre pourquoi…

Se loger dans les quartiers populaires

Le bas de gamme

La principale préoccupation ici n’est pas le luxe, mais un espace vital pour habiter et se protéger. Les habitations sont construites tantôt en matériaux provisoires, tantôt en matériaux définitifs. On retrouvera quelques maisons dans la barrière, mais le grand nombre est sans. Ce sont les quartiers populaires ou certains y voient beaucoup de promiscuité entre habitants. On citera New-Bell, Bepanda, Bilongue, Village, Elf, Mboppi… Ici, on retrouve tous les prix. Pour un logement décent et acceptable la chambre (moderne) seule coûte à partir de 20.000 frs, 35 à 50.000 frs pour un studio moderne lui aussi. Pour les appartements de 2,3 ou 4 chambres, il faut prévoir à partir de 60.000 frs.

Dure dure de se loger à Douala. Une fois les prix sus, il faut trouver le logement ou la maison qu’on cherche. Se loger à Douala