Sites touristiques à visiter à Douala dans le littoral 

 Que voir à Douala et environs

plages de yoyo a Edea

Sur le plan touristique la région du littoral présente plusieurs atouts. Vous pouvez avoir un itinéraire personnalisé lors de votre voyage au Cameroun, pour découvrir cette zone côtière qui est propice au tourisme balnéaire et présente des baies  pittoresques, de belles plages de sable fin qui s’étendent à perte de vue, notamment à Yoyo et à Manoka. Situé presque en bordure de mer, sur la rive gauche du fleuve Wouri, la ville de Douala, capitale régionale et économique, demeure la principale porte d’entrée au Cameroun.
Douala est une ville qui déborde d’activités, grâce à son port, l’un des plus importants de la côte ouest africaine et à son aéroport international desservi par plusieurs compagnies aériennes. En dehors du tourisme d’affaires qui profitent d’une
industrie hôtelière de qualité et en plein essor, les principales attractions touristiques de Douala sont ses monuments hérités de la période coloniale, ainsi que ses nombreux marchés. Mais Douala ne constitue pas la seule attraction de cette région, les villes secondaires d’Edéa et de Nkongsamba attirent aussi de nombreux touristes qui se rendent à Yaoundé, à Kribi ou dans les régions de l’ouest et du nord-ouest.

1 - Lacs, chutes, monts et monuments dans le Mungo

chutes ekom-nkam

-  Chutes

Les chutes d’Ekom-Nkam, Visitez ces chutes au cours d'un voyage, un site somptueux et impressionnant. Elles sont spectaculaires avec 80 m de hauteur et attirent pas mal de touristes. Elles sont de renommée internationale depuis que Christophe Lambert joua des scènes du film Greystoke Tarzan ici. Un chemin aménagé permet de les apprécier dans toute leur splendeur.
Monts Lonako et Manengouba très hautes et riches en diversité florale.
La forteresse de Dibombari, avec un tunnel de plus de 300m de long qui aurait servi de bunker aux soldats allemands durant la première guerre mondiale.
Les vastes plantations de café, cacao, bananes et autres fruits. C’est le territoire des grands espaces et d’agrumes. Mangue, ananas, papaye, goyaves, cerises. C’est aussi ici que vous retrouverez les plantations du poivre de Penja, cet épice indispensable aux fins gourmets dont l’appellation est protégée, en raison de son goût particulier.

2 - Lacs, plages, barrages et réserves dans la Sanaga maritime

plage de mouanko

- Le lac Ossa, constitué par le bras mort du fleuve Sanaga. Sa renommée est internationale et il est très poissonneux, riche en lamantins, un mammifère marin au corps en fuseau et vivant dans les embouchures.

Les plages de Mouanko, qui débordent sur la réserve Douala-Edéa. Elles sont pures et splendides. Elles sont quasi vierges.
Les plages de Yoyo, probablement les plus belles plages d’Afrique avec leur sable fin, agrémenté d’un village de pêcheurs ayant une forte colonie étrangère. Un méga complexe touristique est en préparation pour faire de cet espace une destination touristique de choix.Consultez nos séjours balnéaires 
La réserve de Douala-Edéa. 160.000 hectares riches en ressources forestières faisant avec les plages de Yoyo d’importantes réserves naturelles favorable au développement de l’écotourisme. 
Plages de la Sanaga, propice pour la farniente, la détente et les loisirs.
La Mission Catholique de Mariemberg, cette église est la première église construite au Cameroun par les pères Palottins au 19ème siècle. Elle donne une belle vue sur le fleuve Sanaga. 

3 - Monuments et animation dans le Wouri à Douala

La ville de Douala, lors de voyage au Cameroun, découvrez Douala. Riche en monuments historiques tels que le palais du Roi Manga Bell, le Château du Prince Dika Akwa, le vieux château Maka, le Monument de Gaulle, la Stèle.

La Pagode ou palais du roi Manga Bell à Bonanjo, maison de style nippon, bâtie en 1905 par le King Auguste Manga Ndoumbè, elle passe pour être le monument le plus fameux de Douala. En 1908, Rudolph Douala Manga Bell succède à son père à la tête de la chefferie Duala et s’y installe.
Le château du Prince Dika à Akwa contenant les monuments représentatif de toutes les régions du Cameroun.
La mosquée au marché Central, première mosquée construite à Douala.
Les marchés Mboppi, Deido et Central, très fournies et très colorés.
Le petit immeuble de la marine, près de de la poste de Bonanjo, sert aujourd’hui de poste de police. C’est ici que fût pendu Rudolph Douala Manga Bell.
Le centre médical militaire : Manga Bell et Ngosso y furent enfermés la veille de leur pendaison.
La salle des fêtes d’Akwa, ancien tribunal des indigènes ; lieu où atterrit le premier avion en 1927 venant de l’Afrique équatoriale française.
L’église centenaire, première église chrétienne de Douala, construite par le missionnaire anglais Alfred Saker.
La gare de Bonaberi, première gare ferroviaire construite à Douala.
Le vieux château de Maka est une tour de 30m de hauteur
Le marché de Youpé, très réputé pour son marché aux poissons frais et son village de pêcheurs.
Les iles de Manoka, splendides et naturelles, avec de vastes plages de sable fin blanc. C’est un domaine très envoutant pour se prélasser en bordure de mer.
Le paysage des mangroves du littoral, naturellement beau et très particulier à la région de Douala.
Les plantations industrielles de la Socapalm et de la CDC, de vastes plantations d’hévéa et de palmiers à huile pour un agro-tourisme.