Le Bouba Ndjida Safari Lodge, safari et randonnées

Coup de chapeau à Paul Bour...

Constitué de 8 bungalows relativement très bien équipés, le lodge de Bouba Ndjida est un ensemble  exotique et original qui semble sortir des montagnes rocheuses environnantes. Installé au milieu du Parc National de Bouba Ndjida et appartenant à l'intrépide Paul Bour, les lodges accueillent des visiteurs toutes l'année, mais surtout en saison sèche, lorsque le parc est propice à l’observation des animaux. Un des parcs les mieux fournis en Afrique francophone. On y rencontre une belle colonie d'animaux qui en font un parfait endroit pour le safari. Les bungalows sont équipés d'un grand lit double, des draps propres, une salle d'eau, une table, dans un décor impressionnant pour cet endroit si loin des premières villes.

Le Safari Lodge de Bouba Ndjida a son restaurant terrasse pour se prélasser le soir au retour d'une longue journée a observer des animaux. Vous dégusterez des mets occidentaux et rarement de la cuisine camerounaise. Les bières et whiskies sont disponibles et se partagent souvent en soirée entre visiteurs et touristes. Ou alors vous pouvez choisir de vous installer autour du grand feu du soir pour vous raconter les anecdotes de la journée.

Avec son épouse Paul Bour le promoteur du lodge se donnent une tache titanesque, essayer de sauver le Parc National de Bouba Ndjida, anciennement territoire de chasse du Lamidot de Rey-Bouba, un puissant chef quasi-autonome de la région. Attaqué à l'ouest par les braconniers nigerians et à l'est par ceux venant du Soudan, la faune du Parc est sérieusement ménacée. Paul et Mey son épouse, appuyés par le corps du BIR (bataillon d'Intervention Rapide, corps d'élites militaires) ont la lourde mission de proteger et faire vivre le parc qui s'étale sur plus de 450 ha. Ils y ont donc construit un magnifique gite qui accueille des touristes et amateurs de safari venant de tous les continents. Les lodges sont repartis sur le domaine, avec le bloc central au milieu. Malgrè la présence des braconniers par moment, le parc demeure encore richement peuplé par variétés d'animaux. 
La principale activité c'est le safari et les expéditions scientifiques
Des reptiles
Crocodiles, serpents, varans, des lézards et des caméléons
Des grands et petis mamifères
Lions, éléphants, colonies d'antilopes, cobs, Elan de Derby la plus grande antilope d'Afrique, guépards, léopards, hyènes, singes, cynocéphales, bref une très riche faune.
Des oiseaux
Aigles, charognards, pique-boeufs, moineaux, faucons, pigeons sauvages...

En raison de son éloignement, le site n'est pas connecte au reste du pays par voie téléphonique. Le seul moyen est le téléphone satellitaire et Paul Bour en a un à disposition.


Le Parc National Bouba Ndjida en image