Quoi visiter à Yaoundé lors d’un voyage ?

Les 10 lieux à visiter à Yaoundé 

night-club-douala

Si vous êtes en voyage en Afrique et que vous envisagez d’arriver à Yaoundé, profitez de votre séjour dans la capitale politique du Cameroun pour découvrir la ville aux 7 collines, Ongola city. Avec son climat tempéré, Yaoundé est une ville accueillante tant pour les voyages d’affaires et que pour les voyages de loisirs et de détente. Voici les incontournables pour découvrir et aimer Yaoundé.

1- La Basilique mineure de Mvolyé

C’est le temple du Christ, une belle bâtisse construite au début des années 80 pour le plaisir des ouailles de Dieu. Il est situé sur les hauteurs de Mvolyé. L’architecture futuriste du bâtiment est le fruit d’un génie qui donne envie de rentrer dans ses méandres pour en découvrir les coutures en les contours.

2- Le Bois Sainte Anastasie. 

Situé en plein centre-ville, le Bois Sainte Anastasie est l’œuvre du délégué du Gouvernement et paysagiste Tsimi Evouna. Sur plus de 5 hectares, le Bois est un espace clos qui se prête aisément à la marche, aux rencontres entre amoureux, ou un espace pour y être avec sa famille ou ses amis. On peut y admirer les cascades du Mfoundi, les couloirs pour la marche, les bancs publics, un étang avec ses poissons. Vous ne manquerez pas aussi de faire un tour dans le restaurant pour gouter aux saveurs locales. L’extérieur de la clôture du bois est lui-même tout un art. Il présente les images marquantes de l’histoire du Cameroun

3 - Les marchés Mokolo et Central 

Les 2 plus grands marchés de la ville. Avec des interminables couloirs, vous verrez des espaces marchands bruyants tout au long des journées. Vous y trouverez tout ce que vous cherchez pour acheter. Entre boutiques et vendeurs ambulants vous visiterez ces marchés par secteur : marché des chèvres, le bateau pour les chaussures, le marché de la friperie, la casse pour les articles de seconde main. Les supermarchés, les librairies, les boutiques sont bien alignés et adressés

4 - Le Parc Zoologique de Mvog-Betsi.

Un espace pour la protection et la rééducation des animaux sauvages. Ce parc existe depuis plus de 30 ans et a subi en 2002 une véritable réhabilitation au cours duquel plusieurs autres animaux y ont été introduits. Vous y observerez les lions, la hyène, des oiseaux de tout genre dont l’autruche, des gorilles, singes, cynocéphales, et chimpanzés ; les serpents de tous les calibres, des carnassiers comme la civette, la mangouste, le chat tigre. On n’oubliera pas les antilopes, les poissons, les tortues. Lors de sa réhabilitation, on y a construit un restaurant et une piscine pour enfants.

5 - Le centre artisanal de Yaoundé.

Préalablement situé au centre-ville, celui-ci a été déplacé en face du lycée de Tsinga. Le centre artisanal est très intéressant en ce sens qu’il vous donne de voir le génie créateur des artistes camerounais. Si vous souhaitez acheter un objet d’art, c’est simple. Faites votre choix et débattez du prix. Quasiment tous les prix se débattent au Cameroun. Vous pouvez acheter des chaises en bois, des chaussures, des vêtements, des bijoux en tout genre et dans tous les matériaux, les ustensiles, la vaisselle, presque tout ce qui peut rentrer dans une maison.

6 - Le Paposy, le Palais Polyvalents des Sports de Yaoundé.

 Le temple des activités sportives en salle dans la ville de Yaoundé. Il s’y déroule des compétitions nationales et internationales de boxe, karaté, judo, basketball, volleyball, hand-ball, tennis et ping-pong. On y organise aussi des activités culturelles d’envergure telles des concerts, des festivals culturels, des salons et expositions. Chaque semaine, le Paposy accueille au moins une activité..

7 - Le centre d’écotourisme d’Etok-Koss

Situé au quartier Simbock, le centre d’Etok-Koss couvre une superficie d’environ 3 hectares. Il comporte un lac sur lequel vous pouvez profiter d’un petit tour en pirogue autour des poissons. Vous pouvez y pratiquer la pêche loisir et faire cuire votre prise pour vous ou vos convives. Son restaurant c’est quasiment les pieds dans l’eau. Plus loin, vous avez une ferme avec volaille, un élevage des lapins. Cà et là, vous verrez des étangs de poissons très bien entretenus. Un air frais provenant de la petite forêt environnante vous offre une régulation de l’air ambiant. .

8 - La région du Mont Fébé. 

Après le parcours Vita, un lieu de rencontre des sportifs de Yaoundé, vous entrez dans un autre Mvog- Betsi. L’hôtel Mont Fébé, un hôtel 5 étoiles surplombe l’une des collines de cette localité. L’air est frais, très frais même. La marche y fait du bien et vous remonte le moral. Vous trouverez là-bas, le monastère des bénédictins du Mont Fébé. C’est un lieu sacré et très calme qui accueille chaque jour des pèlerins venant prier. Le silence y est d’or. La statue de la vierge Marie est placée au fond d’une petite grotte et les pieux viennent quotidiennement lui demander des faveurs pour eux-mêmes ou pour leurs parents. 

9 - Le YAFE, Yaoundé en Fête

Un concept, une fête, un rendez-vous, un évènement, le YAFE c’est tout çà. Créer par le Délégué du gouvernement, ce rendez-vous commence généralement après le 15 décembre pour s’achever le 02 ou 30 janvier de l’année suivante. Le YAFE, Yaoundé en Fête est une très grande foire pour faire la fête lors des activités de fin d’année. Ce sont des expositions en tout genre, des stands commerciaux, des restaurants aménagés, des jeux et tombolas en tout genre, des espaces de jeux pour enfants, des manèges, des promotions à n’en pas finir, des concerts chaque soir, des rencontres professionnelles, et surtout un véritable espaces de sorties pour les familles surtout dans une ville qui en manque cruellement. C’est une fête foraine. C’est un incontournable pour la fin d’année. 

10 - Yaoundé by night. Visiter la capitale Yaoundé de nuit. 

Une ville chaude. Le ton est donné par l’axe qui va de la poste centrale jusqu’à Texaco Omnisport en passant par Essos et Titi-Garage. La nuit, la capitale Yaoundé bouge. Des snacks et bars à perte de vue, les toujours plus luxueux que les autres. Whiskies et bières coulent à flot au rythme des musique d’ici et d’ailleurs. Tantôt on danse tantôt on discute simplement. Assis sous des lumières tamisées, les fêtards  et profitent de la vie pour se détendre surtout les week-ends. Les prix sont abordables pour tous. C’est le lieu idéal pour les rencontres entre amis et invités. La jeunesse de Yaoundé s’y retrouve tous les jours de la semaine. D’autres quartiers de la capitale sont tout aussi animés. Ce sont Mini-ferme, Odza, Biyem-Assi, carrefour Bastos, Elig-Essono. C’est aussi l’occasion de faire un tour dans les clubs ou night-clubs de Yaoundé : Le Safari, la Senza, le Katio’s, l’Arizona, le Caveau le Djeuga …

11 - Plusieurs autres lieux mythiques de Yaoundé

  • La croix de Lorraine ou Monument Leclerc qui symbolise l'appel au rassemblement des gaullistes lancé par le général Leclecl les 26 et 27 Août 1940. C'est la première Croix de Lorraine en Afrique 
  • Le musée nationale ou ancien palais Présidentiel, ancienne résidence des gouverneurs français et construit sous sa forme actuelle par le Gouverneur Marchand (1923-1933).
  • Palais de hans dominik, officier de l'armée allemande situé entre les deux bâtiments du Ministère de l'Economie et des Finances.
  • Le bâtiment de l'Alcamor (Assemblée Législative du Cameroun Orientale) dans lequel fut célébré l'autonomie du Cameroun orientale du 10 mai 1957 par le premier chef du Gouvernement camerounais M. André Marie Mbida.
  • La statue de Charles Atangana, le dernier grand chef des ewondo et des béné, nommé par le Kaiser en Allemagne dans les années 1940.
  • le monument de reunification, construit en 1972 en mémoire de la reunification de 1961 des deux Kamerun anglophone et francophone.
  • Le monument Jamot, médécin français ayant séjourné plusieurs années au Cameroun pour lutter contre la maldie du sommeil.
  • L'hôtel de ville de Yaoundé, situé à la place hyppodrome de Yaoundé.
  • Le complexe islamique de Tsinga, situé en contrebas du palais des Congrès.
  • Le palais des Congrès, architecture construite par la coopération chinoise avec vue panoramique sur la ville de Yaoundé.
  • L'auditorium jean-Paul II, situé au pied du Mont Mbankolo.
  • Le Mont Mbankolo offre une belle vue panoramique de la ville de Yaoundé. 
  • La Cathédrale orthodoxe de Bastos à l'architecture pittoresque.
  • La Colline de Djoungolo, lieu d'implentation de l'église presbythérienne en 1937 par le premier missionnaire americain au Cameroun, M William Caldwell Johnston (1868 - 1953).
  • La galérie de sculptures, à côté de l'hôtel de l'Indépendance.
  • La galérie Fotso à côté de la chambre de commerce.
  • Le centre artisanal à la montée Anne-Rouge/Carrefour de l'indépendance.
  • La Cathédrale Notre Dame de Yaoundé, la plus grande cathédrale située en plein centre ville de Yaoundé.
  • Le musée des arts nègres du Père Angelbert Mveng.
  • L'African Logik, Centre Culturel et de loisirs
  • L'Afheumi Museum, de par sa diversité est le plus grand musée de la ville de Yaoundé.